Et c’est parti!

J’aureais voulu poster ce texte en français avant de commencer la thérapie, mais malheureusement je n’ai pas eu la force ni le temps pour le faire. Voilà le texte comme si c’était lundi matin. Les histoires qui finalisent heureusement commencent un lundi…

Après une longue attente, un changement de pays, une intervention chirurgicale et beaucoup de douleur, cette semaine j’ai commencé la chimiothérapie d’induction. Le but de cette étape est de réduire la taille de la tumeur afin qu’on puisse couper sa tête dans une autre procédure chirurgicale. Celui-là sera le premier cycle d’un total de 6 cycles. Chacun dure 3 semaines, donc la chimiothérapie durera 18 semaines.

Les médicaments que j’aureai s’appelent VIDE:

  • V – Vincristine
  • I – Ifosfamide
  • D – Doxorubicine
  • E – Etoposide

En plus de ceux-ci, j’aureai aussi d’autres dans le cocktail, parce que j’ai toujours aimé les rhum-coca. Ainsi, pendant trois jours consécutifs je serai hospitalisé à l’hôpital Duran i Reynals (ICO – Institut Catalan d’Oncologie), puisque chaque séance dure 12 heures. Une fois ces 3 séances soient finis je pourrai rentrer chez mes parents et me reposer pour récupérer. Le prochain cycle débutera dans 3 semaines, et ainsi de suite.

Voici une liste des effets secondaires. J’en aureai peut-être quelques-uns. Ils peuvent être légers ou plus sévères. Un effet secondaire peut s’améliorer ou s’aggraver au cours de mon traitement. Ou plus d’effets secondaires peuvent se développer au long du traitement. Cela dépend de:

  • Combien de fois j’ai pris le médicament avant
  • Mon état de santé général
  • La dose de médicament que j’ai pris

Je vais préparer une check-list afin de vous permettre de savoir quels sont ceux que j’ai eu et ceux que je n’ai pas eu, mais cela prendra un certain temps, comme vous pouvez vous imaginer.

 

Effets secondaires fréquents

Plus de 10 personnes sur 100 ont un ou plusieurs des effets secondaires énumérés ci-dessous:

  • Un risque accru d’infection par une baisse des globules blancs – c’est plus difficile de lutter contre les infections et je peux devenir très malade. J’ai peut-être des maux de tête, des douleurs musculaires, de la toux, du mal de gorge, des douleurs urinaires, ou peut-être que je me sens froid et avec la chair de poule. En tout cas, si j’ai une fièvre de plus de 38ºC, je vais devoir aller directement aux urgences.
  • Fatigue et essoufflement à cause d’une baisse des globules rouges (anémie) – Je peux avoir besoin d’une transfusion sanguine.
  • Apparition d’ecchymoses plus facilement en raison d’une chute des plaquettes – je peux avoir des saignements du nez, des gencives après me brosser les dents.
  • Chute de cheveux
  • Une baisse de la pression artérielle peut se produire si l’étoposide est administré trop rapidement
  • Sensibilité au soleil. Je devrais protéger ma peau avec de la crème solaire, des chapeaux et des lunettes de soleil.
  • Irritation de la vessie et des reins – Je devrais boire autant d’eau que possible pour éliminer l’ifosfamide de mon corps.
  • Changements dans les ongles
  • Une constipation sévère avec des douleurs abdominales se produit chez 1 personne sur 3 (30%). La vincristine peut temporairement arrêter les vagues normales de contraction qui passent par l’intestin, en provoquant des nausées, de l’abdomen gonflé, et des crampes.
  • Perte de fertilité. C’est pourquoi j’ai dû cryo-préserver mon sperme.
  • Confusion, somnolence ou une manque extrême d’énergie (léthargie) et des hallucinations se produisent chez environ une personne sur 8 (12%).
  • L’engourdissement ou le picotement des doigts et des orteils affecte entre 1 et 2 personnes sur 10 (10 à 20%).

Effets secondaires occasionnels

Entre 1 et 10 personnes sur 100 ont un ou plusieurs des effets secondaires énumérés ci-dessous:

  • Modifications temporaires du goût
  • Diarrhée
  • Perte d’appétit
  • Douleur de la mâchoire causée par la vincristine affectant les nerfs
  • Fièvres et frissons
  • Des éruptions cutanées, qui peuvent gratter
  • Ma peau peut devenir temporairement plus sombre avec de l’ifosfamide
  • Une réaction allergique se produit chez 3 personnes sur 100 (3%) qui ont eu l’étoposide – je peux avoir une éruption soudaine de bosses roses, des démangeaisons sur ma peau et un rougeur de la peau le long des veines.
  • Des dégats du muscle cardiaque peuvent se produire, ce qui est habituellement temporaire, mais pour un petit nombre de personnes peuvent être permanentes. Mon médecin vérifiera mon cœur avant, pendant et après le traitement.

Effets secondaires rares

Il y a un petit risque que je puisse avoir un deuxième cancer quelques années après le traitement avec VIDE.

Advertisements

One thought on “Et c’est parti!

  1. Hola Dani !!
    Merci pour ce vrai partage … cela nous permet depuis Neuchâtel d’être “là” avec toi et je vois que tu ne comptes pas laisser faire cette “BIP” de maladie … Ecrase la Dani !!!
    Et conserve ton humour comme tu sais si bien le faire … il est aussi un excellent remède dans cette phase trouble…
    Gros becs de réconfort de Neuchâtel à Barcelona !!!
    Sandrine

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s